SEVERINE FERRER DECOUVRE « LES ACCROS DU PEIGNOIR » A BOURBON-LANCY 29 novembre 2020, Nicole Korchia

La belle comédienne et animatrice télé, nous entraîne dans cette authentique station thermale pour vivre  une parenthèse de bien-être absolu.

FRANCE
Courants d'Air, SEVERINE FERRER DECOUVRE « LES ACCROS DU PEIGNOIR » A BOURBON-LANCY
@ ©Nicole Korchia
Courants d'Air, SEVERINE FERRER DECOUVRE « LES ACCROS DU PEIGNOIR » A BOURBON-LANCYCourants d'Air, SEVERINE FERRER DECOUVRE « LES ACCROS DU PEIGNOIR » A BOURBON-LANCYCourants d'Air, SEVERINE FERRER DECOUVRE « LES ACCROS DU PEIGNOIR » A BOURBON-LANCYCourants d'Air, SEVERINE FERRER DECOUVRE « LES ACCROS DU PEIGNOIR » A BOURBON-LANCY

SEVERINE FERRER « J'AI ADORÉ DEVENIR UNE ACCRO DU PEIGNOIR ! »

Porter le peignoir comme une star, c'est un art, inné chez la belle artiste. Aussi dans les ruelles pavées de la cité médiévale ou sous les arcades du cloitre du Grand Hôtel, Séverine Ferrer a brillé de mille feux dans sa tenue d'éponge immaculée. Elle qui aime tant se ressourcer dans les eaux bienfaitrices des spas et ressentir les vertus des massages, est devenue en quelques jours  une ambassadrice de la grande tribu des Accros du Peignoir ! On vous raconte cette belle aventure…



« Je vis en peignoir ! avoue t'elle d'emblée. Dans les loges des théâtres où je joue, aux coulisses de mes concerts, dans les spas que j'adore fréquenter, et chez moi en version cocooning, j'aime me lover dans un peignoir moelleux et ressentir cet effet apaisement immédiat. » Finalement, la belle comédienne et animatrice de « Fan De » l'émission culte des années 90, appartient depuis toujours, sans le savoir, à la grande famille des « Accros du Peignoir ». Ces amoureux du bien-être, qui cultivent le plaisir de prendre du temps pour soi, dans les jolies stations thermales de La Route Des Villes d'Eaux.



Un lieu spirituel

Après quelques heures de route, le premier regard sur la façade belle époque du Grand Hôtel de Bourbon-Lancy suffit à transporter hors du temps. Comme si ici la vie était plus douce, plus lente, plus sereine. Est-ce la quiétude des religieuses qui occupaient jadis ce couvent du XVIIIe devenu hôtel, qui plane encore ? Peut-être… Les arcades encadrées de colonnes, qui mènent aux chambres dans la partie cloitre, sont déjà une invitation au recueillement. En entrouvrant les portes, nous découvrons des chambres aux hauteurs de plafond incroyables, à la décoration moderne et cosy. Et sur le lit, délicatement plié, un peignoir, promesse de bien-être.
 Si Séverine Ferrer s'écoutait, elle l'enfilerait immédiatement pour aller déjeuner au restaurant de l'hôtel nommé « Le Cloitre ». « Et pourquoi pas, dit-elle mutine. Il est certain que ce magnifique peignoir brodé à mon nom fera désormais partie de mon quotidien ! ». De savoureuses assiettes de mets faits maison dégustées, et nous voilà déjà proches du bonheur.



Bienvenue aux thermes
D'abord il y a cette eau bienfaitrice reconnue depuis 2 000 ans, et puis ces thermes construits sur les ruines des bains romains, où demeurent toujours dans les sous-sols des vestiges et des inscriptions. Partout dans cet établissement de cure thermale qui agit comme une thérapie douce, les praticiens vous régénèrent et apaisent les maux aux rythmes des différents soins. Bains hydroxeur ou bouillonnants, cataplasmes de boue, modelages sous affusion, hydrojets, … autant de moments précieux pour s'initier au bien-être par l'eau. « J'ai été conquise par ces thermes très lumineux. Je m'y suis sentie immédiatement bien et cocoonée par les attentions des praticiens, tous adorables et souriants. Et quel bonheur de découvrir la douche pénétrante qui agit sur le dos, les bras et les jambes comme un massage manuel et vous fait glisser dans une douce volupté », décrit Séverine Ferrer, prête à revenir très vite s'offrir une nouvelle mini-cure, 100% santé et plaisir.



Des expériences sensorielles
Vous en vivrez aussi, toutes plus agréables au Spa CeltO tout près du Grand Hôtel. Bien décidée à retrouver sérénité et vitalité, la jolie comédienne s'est abandonnée aux mains expertes des esthéticiennes pour un massage aux pierres de basalte chaudes, inspiré des rituels indiens, un modelage corps relaxant à la bougie, un soin beauté smoothie de fleurs… 
« Mais quel délice ! avoue-t-elle. Etant totalement adepte des massages et soins, j'ai savouré chaque seconde, de ces sensations de bien-être absolu qui ressourcent le corps et l'esprit » Encore quelques moments volés dans l'espace thermoludique avec jets d'eau, sauna, hammam et la voilà partie à la découverte de la cité médiévale de Bourbon-Lancy.



« C'est une formidable découverte, car je ne m'attendais pas à une petite ville aussi charmante, très éloignée de la froideur de certaines stations. En marchant en peignoir dans les ruelles anciennes, je me sentais comme en apesanteur. » 
Et d'ajouter : « Cette parenthèse a été comme une bulle de champagne dans la morosité ambiante. Etre durant 3 jours une Accro du peignoir m'a insufflé une belle énergie que j'aimerais partager. Alors prenez soin de vous, et prenez le temps de prendre le temps… »

Abonnez-vous à notre Newsletter

Pour obtenir des nouvelles importantes, des offres incroyables et des scoops.

Partagez cet article

À vos connaissances, sur vos réseaux sociaux.
Oops ! Un problème sur le partage !
Un petit geste pour
nous faire tous réapparaître.