JAPON, VOYAGE AU PAYS DES ONSEN 14 juin 2020, Vincent Guerrier & Philippe Guersan

Au Japon, les sources chaudes thermales, les onsen, jaillissent d'un bout à l'autre du pays. On en compte plus de 3 000 et leur pratique est aussi ancienne que le pays. D'Osaka jusqu'à Kyoto, découvrez le coeur spirituel du Japon.

Courants d'Air, JAPON, VOYAGE AU PAYS DES ONSEN
@ ©Guersan/Guerrier
Courants d'Air, JAPON, VOYAGE AU PAYS DES ONSENCourants d'Air, JAPON, VOYAGE AU PAYS DES ONSENCourants d'Air, JAPON, VOYAGE AU PAYS DES ONSENCourants d'Air, JAPON, VOYAGE AU PAYS DES ONSEN

Le onsen, un moment de pure détente

Archipel volcanique, les sources thermales du Japon sont naturellement chauffées et possèdent de nombreuses propriétés thérapeutiques selon leur composition minérale ou chimique. Elles sont riches en sodium, en soufre, en fer ou en acide carbonique et peuvent aider à soigner de nombreuses maladies. Détente, anti-stress et purification du corps et de l'esprit sont au programme. Pour en avoir une meilleure approche, nous vous entrainons hors des sentiers battus, à Wakayama, dans la région du Kansai, accessible en moins de 2h depuis Osaka.


©Guersan/Guerrier 
 
Régnant sur un patrimoine naturel et culturel immense, la préfecture de Wakayama propose de s'évader de la jungle urbaine pour une découverte spirituelle. Elle recèle mille trésors, notamment une splendide côte parsemée de chaînes insulaires, d'îlots escarpés et de magnifiques plages, mais elle est surtout réputée pour ses sources. La petite ville de Shirahama possède l'une des trois plus anciennes sources thermales, appréciée depuis 1 400 ans. Situé au bord de l'Océan Pacifique, l'Infinito Hotel & Spa Nanki se fond avec la nature.


©Guersan/Guerrier 

Ses bains Umi et Sora offrent une vue extraordinaire sur la mer, les levers et couchers de soleil sont inoubliables, et le bain privatif Subaru, plongé dans l'obscurité, promet une détente complète. La température de l'eau (39°) est idéale pour les douleurs musculaires et articulaires et on accompagnera ces moments de détente en testant les sushis raffinés de Kouzushi.
 
Depuis plus de mille ans, les chemins de pèlerinage dans les Monts Kii attirent les Japonais jusqu'aux empereurs qui parcouraient ce sentier ardu à la recherche du paradis sur terre. Marchez sur les pas des pèlerins, quelques heures ou plus, où temples, forêts et cascades sont propices à l'élévation de l'âme.


©Guersan/Guerrier 
 
Et si vous êtes adepte du manger sain pour un corps sain, rendez-vous sur le marché de Kuroshio pour goûter au thon frais.
 
Poursuivons notre itinéraire en direction du village de Kawayu-onsen pour nous ressourcer au Ryokan Fujiya. Vous aurez le choix entre les bains de la rivière d'où jaillissent les eaux thermales ou ceux privés du sympathique ryokan. La chaleur de la cuisine Kaiseki, avec ses nombreux petits plats servis dans des bols et assiettes en porcelaine, suivra celle des eaux bouillonnantes pour une belle expérience gustative.



©Guersan/Guerrier 
 
Nara, l'ancienne capitale de l'archipel, avec ses temples majestueux en pleine nature, possède une atmosphère très paisible. Une ambiance que l'on appréciera aussi à la vieille auberge centenaire de Kanka-so, admirablement bien restaurée et située en face du parc Nasatsu et du temple Todaiji. La maison s'articule au milieu d'un jardin de pierres, de mousses et de lanternes. Comme dans tous les ryokan, la pause onsen est devenue incontournable. A droite les hommes, à gauche les femmes ! Un moment de pure détente qui se prolonge au restaurant Hyakurakuro.


©Guersan/Guerrier 
 
Située tout au nord de la préfecture de Kyoto, dans la région de Tango (que l'on appelle aussi Kyoto by the Sea), le bourg de Ine est sans aucun doute le coup de coeur de cet itinéraire. Au bord de la baie de Wakama, le village de pêcheurs dresse ses deux cents funaya, des maisons sur pilotis. A l'aube, les mouettes escortent les bateaux chargés de poissons. L'été, le village vit au rythme des matsuri (fêtes et processions aquatiques).


©Guersan/Guerrier 
 
Poursuivez la route en direction de Kyoto pour un arrêt mérité au Marinetopia Resort, un ensemble raffiné de sept suites luxueuses dont chacune se compose d'une grande chambre et d'un salon doté d'une grande baie vitrée qui s'ouvre sur la mer de Tango. Vous alternerez le plaisir de la détente entre un bain chaud intérieur et deux grands bains chauds extérieurs, l'un surnommé Gold Hot Spring dont la couleur rouge est due à une grande concentration de sodium et l'autre Silver Hot Spring riche en ions ferreux.


©Guersan/Guerrier 

La cuisine est à la hauteur du lieu et l'on savoure un dîner composé par les chefs à base de poissons, fruits de mer, d'huîtres et des fameux crabes de Taiza pêchés dans les douze ports de pêche des alentours.
 
Kyoto in the forest
A Kyoto, nous découvrons des échoppes authentiques avec l'association Kyoto Artisans Concierge tels Hiyoshiya, une fabrique d'ombrelles mêlant motifs ancestraux et modernes,


©Guersan/Guerrier 

Masuda Tokubee Shoten, une maison de saké traditionnelle qui produit des sakés très anciens et un atelier de kimonos où l'on peut vivre une réelle expérience avec l'Association Yosano Tourist.


©Guersan/Guerrier 
 
On pourra terminer ce périple par un séjour au surprenant hôtel Hoshinoya de Kyoto, un magnifique établissement blotti au détour d'une rivière que l'on rejoint en prenant une embarcation en bois. Les lieux, au summum du raffinement, invitent au repos et au « lâcher prise » autant dans les chambres immergées dans la nature qu'au restaurant où le chef Ichiro Kubota vous entraîne dans un voyage savoureux et respectueux des traditions culinaires de Kyoto.


©Guersan/Guerrier 
 
Notre partenaire au Japon : Japan Luxury Travel Alliance
https://kyoto.travel/en/news/jlta.html

Abonnez-vous à notre Newsletter

Pour obtenir des nouvelles importantes, des offres incroyables et des scoops.

Partagez cet article

À vos connaissances, sur vos réseaux sociaux.
Oops ! Un problème sur le partage !
Un petit geste pour
nous faire tous réapparaître.