48 HEURES À GRENOBLE, UNE VILLE SECRÈTE, INSOLITE, SPORTIVE ET GOURMANDE 25 janvier 2021, Vincent Guerrier

Avec les Alpes pour grandiose décor, Grenoble se découvre tantôt secrète et insolite, tantôt innovante, sportive ou gourmande. Laissez-vous surprendre par sa culture montagnarde et son esprit citadin !

FRANCE
Courants d'Air, 48 HEURES À GRENOBLE, UNE VILLE SECRÈTE, INSOLITE, SPORTIVE ET GOURMANDE
@ P. Jayet, L. Frangella, N. Louna
Courants d'Air, 48 HEURES À GRENOBLE, UNE VILLE SECRÈTE, INSOLITE, SPORTIVE ET GOURMANDECourants d'Air, 48 HEURES À GRENOBLE, UNE VILLE SECRÈTE, INSOLITE, SPORTIVE ET GOURMANDECourants d'Air, 48 HEURES À GRENOBLE, UNE VILLE SECRÈTE, INSOLITE, SPORTIVE ET GOURMANDECourants d'Air, 48 HEURES À GRENOBLE, UNE VILLE SECRÈTE, INSOLITE, SPORTIVE ET GOURMANDE

LAISSEZ-VOUS SURPRENDRE PAR SA CULTURE MONTAGNARDE ET SON ESPRIT CITADIN

Premier jour
10h
- Pour s'imprégner de l'atmosphère de la ville, rien de tel qu'une plongée au coeur des Halles Sainte-Claire !
La place forte de la gastronomie grenobloise regorge de saveurs gourmandes, sous sa charpente.
La noix de Grenoble y côtoie le Bleu du Vercors Sassenage, un fromage doux et savoureux, les Ravioles de Royan, le fameux Murçon de la Matheysine, un saucisson au goût anisé et, bien sûr, la Caillette, ce petit pâté à base de viande de porc en forme de boule et très aromatique.
Un verre de vin IGP Isère ou d'une liqueur des Pères Chartreux accompagnerait bien ces mets.

12h - Cette immersion a aiguisé notre appétit. Nous voilà donc place aux Herbes chez Simon et Brice.
Un décor gai et chaleureux, très lounge, des saveurs surprenantes, le Poppa est décidément une bien belle adresse.
Que dire du tartare de pomme et de haddock ou encore de la brandade de cabillaud, un vrai régal, tout comme la tarte choco-noisette et le riz au lait à la praline rose ?




 15h - Situé sur la rive gauche de l'Isère, le musée municipal des Beaux-Arts nous attend pour une grande plongée dans l'histoire de l'art du XIIIe au XXIe siècle.
La balade à travers les 900 tableaux exposés est surprenante.
Aux toiles des maîtres de la peinture flamande, néerlandaise, espagnole ou italienne s'ajoutent des compositions contemporaines mais aussi un fonds d'antiquités égyptiennes.


©Lucas Frangella

17h - Il est temps de prendre de la hauteur, direction le Fort de la Bastille ! Accessible en 7 mn grâce aux « Bulles », l'un des premiers téléphériques au monde doté de nouvelles cabines translucides, le fort militaire domine toute la vallée depuis son rocher calcaire.
Le panorama à 360° sur la ville et la chaîne de montagnes est vraiment impressionnant.
Après la visite du Musée des Troupes de Montagne ou quelques activités comme l'acrobastille, tenterez-vous la descente par l'un des sentiers de randonnée ou oserez-vous l'escalade de la Via Ferrata pour une prise de la Bastille ?

20h - Nous restons finalement sur la colline fortifiée de la Bastille et optons pour un dîner Chez Le Pèr'Gras, afin de profiter de l'exceptionnelle vue.
L'occasion de découvrir la cuisine de Laurent Gras, de la 5ème génération de propriétaires du restaurant, dans un lieu chargé d'histoire.
Face aux Alpes et au-dessus de Grenoble tout illuminé, la succession de mets délicats et joliment présentés inspire nos palais.
Des produits des lacs et des rivières voisins aux lièvres et grives de la colline, la cuisine familiale héritée de Marie-Louise, la grand-mère, reste un bastion incontournable de la gastronomie grenobloise.


©Per Gras

22h - Avant de rentrer à notre hôtel, un détour par le quartier Championnet s'impose.
Au pied des sages façades couleur pastel se succèdent boutiques en vogue, galeries et surtout bars emblématiques et bistrots où se côtoient des cuisines très cosmopolites.

À la pointe de la créativité, le SoHo local bouillonne et pétille. Comme les cocktails du Blind Pig, un établissement au décor éclectique conçu dans l'esprit des bars clandestins de l'Amérique de la Prohibition.
Comme les planches apéritives du Bon Label, un café qui se transforme en restaurant le midi et en bar le soir.

À deux pas, l'hôtel Okko, installé dans le premier éco-quartier européen, propose 138 chambres très colorées, un club tout lumineux au 1er étage, son séjour « 4 étoiles sans nuage ! »


 Deuxième jour 
9h - La ville à la campagne, vous aimez ? Classé Jardin remarquable, le Domaine de Vizille déploie au sud de la ville son parc de 100 ha où s'épanouissent cerfs, daims et chevreuils, et une pièce d'eau ornementale avec cygnes et hérons. Nous nous attardons volontiers dans ses jardins à la Française, sa roseraie et son musée de la Révolution Française installé dans le château.


©Pierre Jayet

12h - De retour à Championnet, l'étape dégustation passe par la Chapelle, un ancien lieu de culte remis en beauté par Flore et Fernando.
Dans ce décor atypique très architectural, la cuisine du monde du chef équatorien, inspiré par le Japon ou le Vietnam, nous ravit. Et si on péchait par gourmandise ?

14h - En paraphrasant Stendhal, « À chaque rue, sa fresque » de Street Art ! Depuis la création en 2015 du Street Art Fest Grenoble-Alpes, la métropole s'affiche en couleurs.
Nous voici donc partis à la découverte de quelques-unes de ces fresques incroyables qui jalonnent le territoire. 


©ierre Jayet

16h - Encore un petit voyage passé au coeur du centre historique avant de quitter la ville ?
Circonscrite entre les places Grenette, Lavalette et Notre-Dame, la cité médiévale dévoile des bâtiments prestigieux telle la collégiale Saint-André et l'ancien palais du Parlement.
N'ayez pas peur de flâner dans les ruelles et cours secrètes, Grenoble va vraiment vous surprendre !

www.grenoble-tourisme.com

Abonnez-vous à notre Newsletter

Pour obtenir des nouvelles importantes, des offres incroyables et des scoops.

Partagez cet article

À vos connaissances, sur vos réseaux sociaux.
Oops ! Un problème sur le partage !
Un petit geste pour
nous faire tous réapparaître.