CET ETE, RESSOURCEZ-VOUS AU GRAND AIR DE LA MONTAGNE ET DEVENEZ #SIMPLEMENTNATURE ! 08 juillet 2021, Philippe Guersan

Serre Chevalier Vallée Briançon vous propose une expérience rando inoubliable à la découverte de lacs d'altitude, aux portes du Parc national des Ecrins.

FRANCE
Courants d'Air, CET ETE, RESSOURCEZ-VOUS AU GRAND AIR DE LA MONTAGNE ET DEVENEZ #SIMPLEMENTNATURE !
@ ©Agencezoom - T-Blais
Courants d'Air, CET ETE, RESSOURCEZ-VOUS AU GRAND AIR DE LA MONTAGNE ET DEVENEZ #SIMPLEMENTNATURE ! Courants d'Air, CET ETE, RESSOURCEZ-VOUS AU GRAND AIR DE LA MONTAGNE ET DEVENEZ #SIMPLEMENTNATURE ! Courants d'Air, CET ETE, RESSOURCEZ-VOUS AU GRAND AIR DE LA MONTAGNE ET DEVENEZ #SIMPLEMENTNATURE ! Courants d'Air, CET ETE, RESSOURCEZ-VOUS AU GRAND AIR DE LA MONTAGNE ET DEVENEZ #SIMPLEMENTNATURE !

A LA DECOUVERTE DE SERRE CHEVALIER VALLEE BRIANCON

Partez à la découverte des lacs de montagne, plus beaux les uns que les autres. Vous apprendrez à reconnaître la flore de montagne, vous découvrirez des espèces rares et protégées, en sillonnant les sentiers de randonnée sur les traces des bouquetins et des marmottes. La diversité de la faune est grande aux portes du Parc national des Ecrins... et la vue imprenable !
 

©thibaut Blais

Parc national des Ecrins... Espace Nature
Le Parc national des Ecrins est l'un des onze parcs nationaux français. Exceptionnel pour sa richesse biologique, sa qualité paysagère, son intérêt culturel et son caractère historiquement préservé, cet espace naturel de 93 000 ha est labellisé « Parc national » depuis 1973 sous l'impulsion d'associations naturalistes et du Club Alpin Français.
 
Sa Flore
Plus de 2500 espèces végétales et quelques 160 végétaux sont identifiées dans le parc national. Une diversité qui répond à l'étagement de la végétation de 800 à 4 100 m.
 

©Agence Zoom

Sa Faune
La richesse de la faune des Ecrins (plus de 350 espèces de vertébrés) tient à la diversité de ses conditions écologiques : le campagnol provençal et le lézard ocellé, espèces méridionales, y côtoient le campagnol des neiges et le lagopède alpin, reliques des dernières glaciations. Espèces emblématiques, les chamois et les bouquetins fréquentent abondamment les parois rocheuses du massif. Tandis que la marmotte s'enfonce dans un profond sommeil, le lièvre variable et le lagopède alpin revêtent leur livrée blanche.
Symbole du parc national, l'Aigle royal partage le ciel avec plus grands que lui : le gypaète barbu qui niche depuis peu au nord du massif, et d'autres vautours fauves ou moines. La diversité de ses milieux participe au maintien de la biodiversité, marquée depuis une dizaine d'années par le retour naturel du loup.
 
A Serre Chevalier vallée Briançon vous pourrez maintenant réserver en quelques clics une expérience Rando inoubliable comprenant un séjour de 7 nuits et 3 sorties « Découverte », en compagnie de professionnels pour profiter de la faune et la flore en demi-journée et des lacs d'altitude en journée.
Et si vous souhaitez découvrir le milieu montagnard d'un autre oeil, sachez que les Accompagnateurs en Moyenne Montagne et les Guides de la vallée sont prêts à vous conduire, à vous conseiller, à vous initier, et à vous livrer peut-être quelques secrets…
 

©Jeremie Bourre

L'Office de Tourisme et le Service du Patrimoine de la ville de Briançon proposent un programme complet de visites pour découvrir les richesses de la vallée.
 
Au départ de Chantemerle - Saint Chaffrey : le lac de l'Oule
Au départ du col du Granon, la montée, très facile, se fait souvent accompagnée, par les troupeaux, les marmottes et même les vautours. Mais c'est au sommet, au milieu des praires alpines, qu'on en prend plein la vue. La Barre des Ecrins, la Meije, la station, c'est toute la vallée et ses sommets qui vous offrent une vue à 360 degrés, c'est absolument grandiose.
• Dénivelé : 150 m
• Distance : 3,5 km Aller
• Temps prévu : 1h30 Aller/Retour
• Difficulté : facile
 
Au départ de Villeneuve la Salle-les-Alpes : le Lac de Cristol - 2 483 m
• Altitude de départ : 2 170 m
• Dénivelé : 313 m
• Temps prévu : 3h00 Aller/Retour
• Difficulté : Moyenne
Prendre la route en direction du Col du Granon pour accéder au parking, et ensuite la direction du Lac de Cristol. Dépasser le carrefour sous le Petit Aréa. Monter le sentier dans la combe jusqu'à la porte de Cristol puis redescendre vers le Lac de Cristol. Le premier lac sur la gauche derrière la Porte de Cristol est le Lac Rond que l'on peut rejoindre par un sentier. Le deuxième, plus grand, également sur la gauche est le Lac de Cristol. Le retour s'effectue, comme à l'aller, par la Porte de Cristol.
 
Au départ de le Monêtier-les-Bains : le Lac de la Douche - 1 901 m
Eaux turquoises : le lac de la Douche.
C'est une très belle randonnée à faire en famille. On y trouve des framboises en abondance et l'arrivée sur le lac d'un bleu turquoise est une véritable récompense. Situé dans un cirque dominé par le glacier du Casset, le site est splendide. Seuls les courageux oseront se baigner ou se mouiller les pieds, pour un bain de sensations rafraichissantes.
• Parking et départ : Parking P30 « Les Ecrins » situé à l'entrée sud du village du Casset
• Dénivelé : 390 m
• Altitude de départ : 1 511 m
• Temps prévu : 2h30 Aller/Retour
• Difficulté : facile
 

©Agence Zoom

Quelques conseils en montagne
le Patou...
Lors de vos activités dans la nature, vous pouvez rencontrer un troupeau de moutons et voir surgir un gros chien blanc. C'est un chien de protection, appelé communément « patou ». Il a pour seule fonction de veiller à la tranquillité du troupeau et de dissuader tout intrus de s'en approcher. Celui-ci représente pour les éleveurs et bergers une aide précieuse pour la protection de leurs troupeaux contre les prédateurs.
Pour prévenir tout incident éventuel avec ce chien et passer d'agréables vacances, adoptez quelques réflexes simples et essentiels en gardant vos distances :
- Contournez largement le troupeau,
- Restez calme et passif,
- Descendez de vélo,
- Rangez vos bâtons de marche,
- Tenez votre chien en laisse (surtout ne le portez pas).
 
Respecter l'environnement dans lequel vous évoluez !
- Les animaux sauvages évitent la présence de l'homme. Pour les observer, soyez discrets et tenez vos chiens en laisse.
- En montagne, l'herbe des champs et des alpages est la richesse des éleveurs, les jeunes arbres celle des sylviculteurs. Pour préserver cette ressource, restez sur les sentiers, refermez les clôtures.
- Ayez un comportement « nature » : emportez vos déchets et pensez au tri sélectif : des containers spécifiques sont mis à disposition dans la vallée.
- Ne dérangez pas les troupeaux.
 

©Agence Zoom

La Marmotte des Alpes
En vous promenant sur le Domaine d'Altitude, vous pourriez rencontrer la marmotte des Alpes, espèce la plus commune dans le parc.
C'est un animal montagnard fascinant que l'on peut surtout observer l'été. Mammifère de la famille des rongeurs d'environ 5 kg et 70 cm dont 20 cm de queue, elle se nourrit de végétaux herbacés, de graines et de petits invertébrés (insectes, araignées, vers).
Le meilleur moment pour l'observer, en toute discrétion, est lorsqu'elle sort de son terrier pour se nourrir, principalement durant la matinée et l'après-midi. Timides, prudentes, les marmottes se préviennent d'un danger imminent par des aboiements proches du sifflement audible jusqu'à plusieurs kilomètres. Leurs prédateurs sont l'aigle royal et le renard. L'habitat idéal des marmottes est un terrain où creuser son terrier, à proximité d'un herbage bien fourni et ensoleillé, avec une vue bien dégagée pour surveiller l'arrivée de prédateurs. Elles creusent de longues galeries très ramifiées dans lesquelles elles peuvent hiberner jusqu'à 6 mois.
**Pour ne pas nuire à la santé des marmottes, veuillez à ne pas les nourrir**
 

©Agence Zoom

Le bouquetin des Alpes
C'est une sorte de chèvre sauvage vivant dans des milieux rocheux, murailles abruptes, falaises ou parois escarpées, dans lesquelles il est très à l'aise grâce à ses sabots souples très adhérents. Le bouquetin est doté de cornes recourbées vers l'arrière qui grandissent tout au long de sa vie et peuvent atteindre 1m à l'âge adulte. La femelle bouquetin s'appelle l'étagne. Espèce protégée, on compte aujourd'hui environ 30 000 bouquetins. Le chamois vient également de la famille des caprinés, et se distingue par ses petites cornes, d'un noir ébène. Il est plus élancé et plus léger que le bouquetin.
Pour mieux connaître leurs déplacements, certains bouquetins sont équipés de colliers GPS : on peut les suivre en temps réel dans le Parc National des Ecrins !
https://www.ecrins-parcnational.fr/actualite/suivez-les-bouquetins-distance
Si vous souhaitez réserver un séjour, rendez-vous sur : 
https://reservation.serre-chevalier.com

Abonnez-vous à notre Newsletter

Pour obtenir des nouvelles importantes, des offres incroyables et des scoops.

Partagez cet article

À vos connaissances, sur vos réseaux sociaux.
Oops ! Un problème sur le partage !
Un petit geste pour
nous faire tous réapparaître.
Serre Chevalier

Vidéos Tout voir

Oops ! On ne voit plus les vidéos !
Un petit geste pour
nous faire réapparaître.