TOUS DEHORS : VARS, À LA DÉCOUVERTE DU VAL D'ESCREINS 05 juin 2021, Vincent Guerrier

 À Vars, en plein coeur du magnifique département des Hautes-Alpes, vivez une aventure 100% nature, direction la réserve de nature du Val d'Escreins : Un petit goût de Canada vous attend.

FRANCE
Courants d'Air, TOUS DEHORS : VARS, À LA DÉCOUVERTE DU VAL D'ESCREINS
@ Rémi Morel & Scalpfoto.com
Courants d'Air, TOUS DEHORS : VARS, À LA DÉCOUVERTE DU VAL D'ESCREINSCourants d'Air, TOUS DEHORS : VARS, À LA DÉCOUVERTE DU VAL D'ESCREINSCourants d'Air, TOUS DEHORS : VARS, À LA DÉCOUVERTE DU VAL D'ESCREINSCourants d'Air, TOUS DEHORS : VARS, À LA DÉCOUVERTE DU VAL D'ESCREINS

UN PETIT GOÛT DE CANADA

Une famille en vacances à Vars l'an passé raconte...

« Après un hiver rude dans tous les sens du terme, toute la tribu s'est fixé un objectif : des vacances « tous dehors ».

Jour de grand départ : direction Vars. Plus précisément le Val d'Escreins.
Plus nous approchons de notre destination, plus nous sentons déjà cette déconnexion qui nous attend. Voilà le panneau, il faut tourner. Nous nous avançons timidement et prudemment sur cette route en balcon à flanc de montagne. Et déjà quelle beauté. Nous sommes en pleine forêt et surplombons la vallée du Rif Bel, impressionnante de beauté. Nous restons malgré tout prudent sur cette petite route où il est parfois difficile de se croiser.
Ah ! une première barrière canadienne que nous traversons en voiture mais au pas. Elle matérialise l'entrée dans le Val d'Escreins. Nous continuons encore une dizaine de minutes et arrivons sur le parking principal de la réserve. C'est parti !



Nous organisons notre séjour autour de demi-journées d'activités : nous commençons par une mise en jambes : une randonnée facile d'une heure et demie en boucle vers la cabane de Chalances : peu de dénivelé, tantôt à découvert, tantôt en pleine forêt. Parfait pour s'immerger tranquillement dans cet écrin de nature et pour nous ouvrir l'appétit.
C'est l'heure de la pause déj' et nous avons l'embarras du choix pour notre table du jour. L'avantage est que nous n'avons pas besoin de préciser que nous souhaitons être côté rivière, côté montagne ou côté forêt : nous avons les 3 à la fois ! En mode pique-nique, nous avions préparé notre panier avant de partir.
Après un bon repas et quelques trempettes de pieds dans l'eau (glaciale) du torrent, place à la suite : le parcours d'orientation.


 
Nous voici au chalet d'accueil du Val pour récupérer boussole et carte. Parmi les 3 parcours proposés, nous choisissons le parcours intermédiaire.
Les enfants sont ravis et nous aussi : rien de mieux que de mettre un peu de fun dans une randonnée. La quête des azimuts rajoute un objectif à la marche et chaque découverte de balise nous enchante.
Quelle première journée ! Il est grand temps d'aller prendre nos quartiers pour la nuit…et quelle nuit ! Le Val a la chance de proposer un hébergement aussi atypique qu'insolite : le tipi !
Après un bon repas au Refuge, nous décidons d'aller observer les étoiles avant de nous installer pour une nuit au beau milieu de la nature. Quelle expérience ! A la fois insolite, « déconnectante » et presque irréelle. Comme si toute la famille se retrouvait dans un western, nous avons troqué le film du soir par d'incroyables histoires sorties tout droit de notre imagination : Tout simplement inoubliable.
 


Après une bonne nuit de sommeil, un bon petit déj' et une bonne douche, nous voilà repartis pour une nouvelle demi-journée dans le Val, sur le sentier des arbres remarquables : une randonnée incontournable au coeur du patrimoine génétique du Val d'Escreins d'une durée d'environ 3h. Sur notre route, une dizaine d'arbres multi centenaires dont certains font plus de 4 mètres de circonférence !
 


Le lendemain, après un après-midi plus « cool » à Vars, nous voilà de retour au Val, mais cette fois avec un objectif plus ambitieux. Quel randonneur n'a jamais rêvé de se faire un « petit » 3000 pendant ses vacances en montagne ?Aujourd'hui, ce sera nous !
Il est tôt, 7h pétantes. Nous venons de garer notre voiture. Nous prenons la route dans la joie et la bonne humeur malgré l'heure matinale et les yeux qui piquent encore un peu. Sans doute l'excitation qui nous anime.
Nous longeons le Rif Bel dans ce magnifique Val d'Escreins. Pins cembros et mélèzes nous accompagnent.
Nous prenons la direction du Col des Houerts par le vallon minéral de la Selette. Une ascension raide en forêt qui aboutit sur un plateau. Voilà maintenant près de 2h30 que nous marchons. Nous en profitons pour reprendre quelques forces.



Mais…nous ne sommes pas seuls ! Hello les marmottes !
Nous poursuivons jusqu'au Col des Houerts, nous tablons sur 2 heures d'ascension. Nous sommes bientôt arrivés. Malgré de nombreuses pauses, nos jambes commencent à sentir l'effort.
Nous y sommes. La Pointe d'Escreins est à notre portée. La vue est incroyable : Pic de Panestrel, Font Sancte, Pic des Houerts tous proches et plus loin : Les Ecrins, l'Ubaye et son Brec de Chambeyron.
On le tient notre 3000 !!! Il se mérite et on l'aura mérité ! »

Retrouvez toutes les expériences et micro-aventures nature :
 https://www.vars.com

Abonnez-vous à notre Newsletter

Pour obtenir des nouvelles importantes, des offres incroyables et des scoops.

Partagez cet article

À vos connaissances, sur vos réseaux sociaux.
Oops ! Un problème sur le partage !
Un petit geste pour
nous faire tous réapparaître.
OTVARS

Vidéos Tout voir

Oops ! On ne voit plus les vidéos !
Un petit geste pour
nous faire réapparaître.

Suggestion(s) d'article(s)