INSOLITE SETOUCHI, UN PARFUM MÉDITERRANÉEN AU CŒUR DU JAPON 21 décembre 2020, VINCENT GUERRIER

Comme une passerelle entre deux mondes, celui des eaux et celui des rives, la région de Setouchi réunit un condensé de traditions, d'authenticité, de terroirs et de spots incontournables...

ASIE
Courants d'Air, INSOLITE SETOUCHI, UN PARFUM MÉDITERRANÉEN AU CŒUR DU JAPON
Courants d'Air, INSOLITE SETOUCHI, UN PARFUM MÉDITERRANÉEN AU CŒUR DU JAPONCourants d'Air, INSOLITE SETOUCHI, UN PARFUM MÉDITERRANÉEN AU CŒUR DU JAPONCourants d'Air, INSOLITE SETOUCHI, UN PARFUM MÉDITERRANÉEN AU CŒUR DU JAPONCourants d'Air, INSOLITE SETOUCHI, UN PARFUM MÉDITERRANÉEN AU CŒUR DU JAPON

À LA DÉCOUVERTE DE LA RÉGION DU SETO

Setouchi, vous connaissez ? Non, il ne s'agit pas d'une contrée imaginaire au Pays du Soleil Levant ou d'un univers fantasmagorique issue de mangas. Bien loin de la trépidante Tokyo ou de la majestueuse Kyoto, se dissimule une mer intérieure souvent peu connue des Japonais eux-mêmes. Située entre les îles de Honshū, Shikoku et Kyūshū - trois des quatre îles principales du Japon - la mer est ponctuée de 727 îles et îlots. Vous aimerez ses eaux bleues et son climat très doux si appréciés des citadins. Alors suivez-moi à la découverte de cette région du Seto qui entoure le petit océan et rassemble sept préfectures. Il y a tant à explorer...




HIMEJI ET KOBE 

Impossible de ne pas commencer notre périple dans la préfecture de Hyōgo par le château d'Himeji, l'un des joyaux patrimoniaux du Japon et l'un des plus anciens vestiges du Japon médiéval. Vous vous en doutez, il est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO ! Admirez sa façade immaculée qui lui donne son surnom de « Château du Héron Blanc ». C'est l'un des douze derniers châteaux japonais à avoir conservé son donjon en bois. 



Nous continuons le voyage à Nada, aux alentours de Kobé, quartier bien connu dans tout le Japon pour ses brasseries et sa production de Saké. Vous sentez déjà l'odeur veloutée subtile de cet alcool de riz, ce mélange indéfinissable de douceur, d'acidité, de causticité d'amertume et d'astringence ? La visite d'une des nombreuses brasseries alentour permet d'en comprendre le processus de fabrication. 



Capitale de la préfecture de Hyōgo, Kobé est réputée pour son immense port, sa vie nocturne... et son boeuf wagyu. Nous ne finirons pas la journée sans une dégustation de cette viande persillée la plus connue du Japon et si tendre au palet ! Considérée comme l'un des trésors gustatifs du Japon, au même titre que le caviar en Russie, elle fond en bouche avec un petit goût de noisette ! 



Après toutes ces dégustations, une pause bien-être dans les sources chaudes de la région s'impose et, pourquoi pas, à Kinosaki Onsen ? Dans l'une des sept sources publiques du petit village, succombons le temps d'une soirée, vêtu d'un yukata (kimono léger) et de geta (sandales en bois traditionnelles), aux délices de la culture « onsen » !




L'ÎLE DE NAOSHIMA 
Notre périple se poursuit en direction de la préfecture de Kagawa et plus précisément vers Naoshima qui attire les voyageurs du monde entier. Dans cette petite île de 8 km2, nous avons rendez-vous avec l'Art. L'île aux paysages très méditerranéens est dédiée entièrement à l'art contemporain, avec plusieurs musées et de nombreuses oeuvres d'artistes japonais ou internationaux, tels Yayoi Kusama et Tadao Andō.



Revenons sur la terre ferme pour découvrir Hiroshima. Il faut évidemment visiter le très beau Mémorial de la Paix et s'approcher du Dôme, seul vestige du bombarbement resté debout. Mais la ville, aujourd'hui aérée et joyeuse, a beaucoup d'autres attraits. A commencer par son très esthétique château, entouré d'un parc et de douves, et Shukkei-en, un joli jardin d'inspiration chinoise. Nous ne quitterons pas la ville avant d'avoir goûté ses savoureux okonomiyaki, les meilleures galettes du Japon. Ses fruits de mer, dont les succulentes huîtres, sont également remarquables. 



L'ÎLE DE MIYAJIMA 
Toujours dans la préfecture d'Hiroshima, nous clôturons notre balade nippone sur l'île de Miyajima avec le torii le plus célèbre du pays. Immergé à quelques mètres du sanctuaire Itsukushima, l'immense portail vermillon (qui symbolise l'entrée vers une terre sacrée) semble, à marée haute, flotter à la surface de l'eau. Si l'image du torii reste iconique, le sanctuaire shinto possède une atmosphère envoûtante, surtout lorsque les flots viennent lécher les pilotis. 



Prenons le temps d'échapper à la valse des visiteurs en serpentant vers le bucolique temple Daishō-in, sur le chemin des 500 statuettes bouddhiques. Prolongons par une randonnée sur le mont Minsen qui domine l'île. Sa luxuriante forêt et ses érables rouges superbes à l'automne, ne laissent pas indifférents. N'oublions pas de faire un petit coucou aux cerfs qui déambulent en liberté, avant de quitter ces lieux enchanteurs.

https://setouchitrip.com

Abonnez-vous à notre Newsletter

Pour obtenir des nouvelles importantes, des offres incroyables et des scoops.

Partagez cet article

À vos connaissances, sur vos réseaux sociaux.
Oops ! Un problème sur le partage !
Un petit geste pour
nous faire tous réapparaître.