INTERVIEW ADRIANA KAREMBEU, « JE M'EMERVEILLE DE TOUT ! » 26 juin 2022, Nicole Korchia

Animatrice télé, comédienne, ambassadrice de La Croix rouge… elle endosse tous ses rôles avec un sourire et un enthousiasme contagieux. Rencontre avec une grande voyageuse qui croque la vie !

FRANCE
Courants d'Air, INTERVIEW ADRIANA KAREMBEU, « JE M'EMERVEILLE DE TOUT ! »
Courants d'Air, INTERVIEW ADRIANA KAREMBEU, « JE M'EMERVEILLE DE TOUT ! »Courants d'Air, INTERVIEW ADRIANA KAREMBEU, « JE M'EMERVEILLE DE TOUT ! »Courants d'Air, INTERVIEW ADRIANA KAREMBEU, « JE M'EMERVEILLE DE TOUT ! »Courants d'Air, INTERVIEW ADRIANA KAREMBEU, « JE M'EMERVEILLE DE TOUT ! »

« J'AI FAIT TROIS FOIS LE TOUR DU MONDE »

Mannequin vous avez voyagé aux quatre coins de la planète, quels sont les endroits où selon vous il fait bon vivre ?
Comme l'a dit Thomas Jefferson, 3ème président des Etats-Unis « Every man has two countries, his own and France ». C'est tout à fait vrai (sourire). La France est mon pays d'adoption. Je m'y sens bien et j'aime sa diversité. Il y a tant à y voir que je n'ai pas besoin de prendre un avion pour m'évader.  Je vis à Monaco et c'est vraiment l'endroit où j'ai envie de vivre. J'en suis tombée amoureuse parce que cela ressemble à un petit village où tout est possible. Je vais au marché, j'amène ma fille à l'école à pied, je me réveille en voyant la mer et le soleil. L'été on va à la plage, l'hiver au ski. Et puis les gens sont discrets, respectueux de votre intimité. Vivre ici c'est merveilleux !



Autant qu'à Marrakech où vous possédez un hôtel ?
Nous résidons avec mon mari et ma fille de 4 ans entre Monaco et Marrakech, où nous avons construit il y a 4 ans Le Palais Ronsard, un relais château 5 étoiles. Au début cela devait être notre maison. Puis nous avons ajouté des chambres pour les copains et finalement nous avons conçu l'endroit comme un lieu de rencontres, vivant et accueillant. C'est très enrichissant car on y côtoie des gens de tous les continents, tout en pouvant rester au calme, à l'écart. Souvent nous oublions que nous vivons dans un hôtel, tellement l'atmosphère est cocooning et intimiste. Je crois que les gens adorent cet esprit « maison de particuliers » que nous avons insufflé. Il y a 28 chambres spacieuses et 6 pavillons avec piscine privée. Et j'oubliais, il y a partout des roses de Ronsard !



Qu'est-ce qui vous charme dans ce pays ?
J'adore la générosité, l'hospitalité et la gentillesse des marocains. Lorsque vous voyagez dans un pays ces aspects sont primordiaux. Ici on a l'impression d'être chez soi ou chez des amis. Au Maroc j'ai fait plusieurs rallyes et j'ai été éblouie par la beauté des paysages, si différents d'une région à l'autre. Il y a le désert, la montagne, des rivières… Avec le mannequinat, j'ai fait 3 fois le tour du monde. J'ai vécu en Italie, en Espagne, en Suisse, en Angleterre, en Corse et chaque fois j'ai été heureuse. Peut-être parce que je suis très facile à vivre et que je m'adapte. Je dis souvent : où est mon amoureux sera ma vie ! (Sourire).



Retournez-vous souvent en Slovaquie où vous êtes née ?
J'y suis allée à Noël car ma mère y vit toujours, mais j'ai un rapport particulier avec mon pays, parce que j'y ai des souvenirs douloureux, du fait de la relation difficile que j'ai eue avec mon père, et d'autres merveilleux avec mes grands-parents. J'y ai vécu jusqu'à mes 18 ans, comme enfermée dans une bulle. C'est très étrange car je n'y ai pas de repère ou d'attache… Mais c'est un magnifique pays pour tous les amoureux de la nature. On y fait de formidables randonnées, par exemple à Nizke Tatry dont je suis originaire et qui est une montagne aux reliefs doux et sauvages. Pour skier c'est vraiment magique et il y a des endroits très accessibles et peu touristiques comme Wysoké Tatry. En plus on y mange bien !
 


Vous semblez toujours enthousiaste, positive, bien dans votre corps et votre esprit. Quel est votre secret ?
Merci pour le compliment. (Sourire). C'est la maturité qui m'a apporté cette forme de bien-être. Il y a un grand enfant qui habite toujours en moi et je m'émerveille de tout. Un rien me réjouit, un rayon de soleil, une jolie vue, un moment doux, peut-être grâce à la méditation qui fait apprécier le monde qui s'ouvre à nous. Je crois que c'est la clé du bonheur et que l'on n'a pas besoin d'aller chercher ailleurs des exploits incroyables. La vie vous amène chaque jour son lot de petites merveilles. Il faut juste savoir les capter et être réceptif. En tout cas c'est ce que j'essaie de faire. Il faut vivre le moment présent. C'est maintenant ! Ce n'est plus hier et ce n'est pas encore demain.  Alors quand je m'évade trop dans le futur, je me ramène vite à la réalité.



Qu'est-ce que l'émission « Les pouvoirs extraordinaires du corps humain » que vous animez avec Michel Cymès vous a enseigné ?
Elle a changé complétement ma vie et celle de mon mari qui a perdu 20 kg grâce à l'émission. Elle amène une véritable prise de conscience, sur tous les liens qui existent entre notre corps, notre esprit, notre génétique, notre environnement, nos habitudes. Tout est important. Ce que je retiens après ces nombreux tournages c'est que nous devons nous informer sur ce qui est bon ou mauvais pour notre santé. Il y a des règles à respecter, mais au final c'est le bon sens qui tranche et nous mène sur la bonne voie. Manger, bouger, éviter les comportements extrêmes, trouver sa propre routine pour se sentir bien et en forme… Le tout en s'amusant, en étant heureux et fiers de nous.



Cette émission semble vous passionner autant que les téléspectateurs.
Oui, elle donne envie parce qu'elle est joyeuse et positive. C'est un mélange d'information, de vulgarisation du savoir, de conseil, de test, sur un fond d'humour. C'est éducatif et amusant et c'est pour moi la meilleure manière de retenir les petites règles qui peuvent tout changer. J'ai toujours baigné dans la médecine par le métier de ma mère et les études que j'ai suivies, mais là, j'apprends en permanence.



Vous jouez la comédie (Plus belle la vie, Meurtre à Etretat, Scènes de ménage, Astérix…), participez à des émissions d'aventure (Rendez-vous en terre inconnue, Pékin express…). Auriez-vous une appétence pour les défis ?
Avec une enfance et une adolescence durant lesquelles mon père n'a cessé de me rabaisser, j'ai toujours eu un manque de confiance en moi. Aussi le jour où j'ai été repérée pour devenir mannequin j'ai voulu vivre à fond. J'ai relevé tous les défis avec des échecs et des réussites, pour me construire en dehors de toute emprise. C'est ainsi que j'ai développé comme une addiction aux sensations fortes. Cela me nourrit et J'aime ces montées d'adrénaline qui font vibrer. Mais j'avoue que depuis la naissance de ma fille, je limite les risques. Je ne sauterais plus en parachute, mais j'aime sortir de ma zone de confort pour me prouver des choses. J'ai mis longtemps à parvenir à m'aimer, à être bien dans mes baskets. Aussi je suis dans une perpétuelle quête d'apprendre et je crois que l'on n'a pas assez d'une vie pour se surprendre et découvrir tout ce que l'on a en soit.



Vous êtes aussi ambassadrice de la croix rouge et vous n'hésitez pas à aller sur le terrain comme récemment avec Marc Levy pour aider et parler des gestes qui sauvent.
Oui je les ai appris d'abord à l'école puis à la fac de médecine et j'ai ensuite fait une formation avec la croix rouge. Je fais la promotion de ces gestes depuis 23 ans et je suis heureuse de voir les statistiques évoluent dans le bon sens. Je pense qu'il faut vraiment les apprendre de manière simple et les répéter encore et encore, pour pouvoir agir si besoin sans paniquer. Même si on espère toujours ne jamais avoir à s'en servir.

Si je vous dis « évasion » vous me répondez…
Partir et se retrouver dans un changement de décor, de culture, de tout. Là on a une espèce de choc d'émerveillement. Mais l'évasion cela peut être aussi rester deux heures sur une table de massage. J'adore ça ! J'ai le pouvoir de m'évader et de tout oublier n'importe où. D'ailleurs avant de m'endormir j'aime méditer. Je laisse mon cerveau se balader et ensuite je fais des rêves colorés, savoureux et parfumés. Comme si j'étais dans une vie parallèle. Je fais ainsi des voyages extraordinaires, réels ou imaginaires…

Abonnez-vous à notre Newsletter

Pour obtenir des nouvelles importantes, des offres incroyables et des scoops.

Partagez cet article

À vos connaissances, sur vos réseaux sociaux.
Oops ! Un problème sur le partage !
Un petit geste pour
nous faire tous réapparaître.